• Abonnez-vous aux actualités de la C2A
 > Eau potable > De l'eau ultra-filtrée

De l'eau ultra-filtrée

Ultra-filtration de l'eau du Lac dans l'usine des Espagnoux

CONTACT
Direction de l'eau potable
46 avenue des Îles
74000 Annecy
Tél. : +33 (0)4 50 33 89 30
Fax : +33 (0)4 50 51 81 55
eau@grandannecy.fr

À TÉLÉCHARGER
Historique de la production
Lexique

RESSOURCES EN LIGNE
» Ministère de l'écologie, du développement durable et de l'énergie
www.developpement-durable.gouv.fr
» Ministère des affaires sociales et de la santé
www.sante.gouv.fr
» EauFrance, le portail de l'eau
www.eaufrance.fr
» Agence de l'eau Rhône Méditerranée & Corse
www.eaurmc.fr
» Hydraulique sans Frontières
www.hydrauliquesansfrontieres.org

Un système de production et de distribution d'eau potable remis à neuf.

La modernisation de son système de production et de distribution d'eau potable permet au Grand Annecy :

  • de parer aux évolutions des exigences sanitaires ;
  • de simplifier le fonctionnement de ses installations ;
  • de garantir un prix de l'eau maîtrisé ;
  • de stocker l'équivalent d'une journée de consommation d'eau ;
  • de secourir les autres systèmes de production dont dispose l'agglomération ;
  • de livrer une eau de faible minéralisation (dureté).

Aujourd'hui, l'eau distribuée est une eau ultra-filtrée de très bonne qualité.

La rénovation de l'usine historique de La Puya [station de pompage et de pré-filtration/pré-traitement] a fait appel à des technologies de pointe. La réhabilitation du site initial et la construction de l'usine des Espagnoux [station d'ultra filtration et de ditribution] ont permis de nombreux aménagements.

Le prélèvement

La prise d'eau originale dans le Lac d'Annecy a été remplacée par une canalisation plus longue permettant un prélèvement à plus grande profondeur. Les caractéristiques de l'eau sont désormais plus stables et moins vulnérables aux phénomènes de remise en suspension de sédiments ou aux accidents de la circulation.

Le contrôle de la qualité

L'usine historique de La Puya [station de pompage et de pré-filtration/pré-traitement] dispose d'une station d'alerte multi-paramètres permettant d'avoir des informations EN TEMPS RÉEL sur une éventuelle pollution de l'eau.

Le pré-traitement

Les microtamis ont été maintenus. Ils ont toutefois fait l'objet d'une rénovation. Leur fonction principale est aujourd'hui de protéger les nouvelles installations d'affinage de l'eau.

L'affinage et la désinfection

L'affinage de l'eau, qui constitue l'étape la plus importante et la plus complexe de cette nouvelle filière de traitement, est obtenu par rétention mécanique, sur des membranes de fibres creuses en acétate de cellulose, des impuretés que contient encore l'eau après son pré-traitement.
Il s'agit d'un procédé novateur dont la capacité de filtration est extrêmement élevée au point de s'opposer au passage des bactéries. Opération inutile en théorie, du chlore gazeux est néanmoins injecté dans l'eau de manière à garantir sa qualité bactériologique jusqu'aux robinets des usagers.

Le « refoulement » : transport et distribution de l'eau

La modernisation du réseau de distribution de l'eau, appelé « refoulement », est essentielle car la sécurité de l'alimentation en eau en dépend largement. Ainsi, pour relier les sites de La Puya et des Espagnoux, une galerie souterraine de 300 mètres de long a été construite, accueillant une canalisation de « refoulement » de 1 mètre de diamètre. La surveillance et la maintenance de cette installation sont aisées puisque l'accès à cette galerie est possible à partir de chacune des deux usines.

Le stockage dans les réservoirs

Depuis l'installation de ce nouveau système de production et de distribution d'eau potable, le réservoir du Belvédère joue le rôle de réserve pivot. Sa capacité a été augmentée à 8 000m³ pour faire face à l'accroissement des besoins et faire en sorte que l'indisponibilité momentanée des installations de production d'eau soit sans effet sur la distribution.