• Abonnez-vous aux actualités de la C2A
 > Eau potable > De l'eau ultra-filtrée > Les coulisses des usines de production et de distribution

Les coulisses des usines de production et de distribution

Ouvrir un robinet, consommer de l'eau potable : un automatisme pour un grand nombre d'entre nous. Mais avez-vous idée du chemin parcouru par l'eau avant qu'elle ne soit certifiée potable ? Bienvenue dans les coulisses des usines de production et de distribution du Grand Annecy.

Des installations techniques complexes

L'eau du Lac d'Annecy est pompée à une profondeur de 40 mètres grâce à une prise d'eau installée à une centaine de mètres des rives. La conduite aboutit dans une bâche où sont implantées les pompes de gavage du système de pré-traitement.

Une capacité de traitement de 48 000m³/jour

La station de pompage et de pré-filtration de La Puya assure le pré-traitement de l'eau par un procédé de filtration appelé microtamisage qui retient les particules organiques et minérales naturellement présentes dans l'eau du lac. A l'issue de cette 1ère phase, des pompes refoulent l'eau depuis l'usine de La Puya vers les installations d'ultra-filtration de l'usine des Espagnoux grâce à une canalisation de 1 mètre de diamètre installée dans une galerie souterraine créée spécialement.

L'usine de traitement des Espagnoux, située route de la Corniche, assure le traitement en réalisant l'ultra-filtration de l'eau grâce à des membranes de fibres creuses en acétate de cellulose. 288 modules comportant chacun 30 000 fibres permettent une filtration à 0,01 µm.

Une fois ces deux opérations terminées, l'eau est légèrement chlorée avant d'être mise en distribution pour que son excellente qualité bactériologique soit conservée.

Station de pompage et de pré-traitement de La Puya - © Jean-Marc Favre - Cliquez sur le visuel pour l'agrandir

- Station de pompage et de pré-traitement de La Puya - © Jean-Marc Favre - Cliquez sur le visuel pour l'agrandir -

Station de pompage et de pré-traitement de La Puya - © Jean-Marc Favre - Cliquez sur le visuel pour l'agrandir

- Station de pompage et de pré-traitement de La Puya - © Jean-Marc Favre - Cliquez sur le visuel pour l'agrandir -

Station de pompage et de pré-traitement de La Puya - © Jean-Marc Favre - Cliquez sur le visuel pour l'agrandir

- Station de pompage et de pré-traitement de La Puya - © Jean-Marc Favre - Cliquez sur le visuel pour l'agrandir -

Station de pompage et de pré-traitement de La Puya : « refoulement » de l'eau pré-traitée de l'usine de La Puya vers l'usine de micro/ultra filtration et de distribution des Espagnoux

- Station de pompage et de pré-traitement de La Puya : « refoulement » de l'eau pré-traitée de l'usine de La Puya vers l'usine de micro/ultra filtration et de distribution des Espagnoux -

La galerie souterraine facilite la surveillance de la conduite qui peut être inspectée à tout moment. Elle assure un débit de 2 700m³/h et l'élévation de l'eau sur 80m.

- La galerie souterraine facilite la surveillance de la conduite qui peut être inspectée à tout moment -
- Elle assure un débit de 2 700m³/h et l'élévation de l'eau sur 80m
-

Ultra-filtration par membranes de fibres creuses en acétate de cellulose.

- Ultra-filtration par membranes de fibres creuses en acétate de cellulose
(les plus de ce procédé : éliminer tous les micro-organismes présents dans l'eau
et réaliser une désinfection mécanique sans ajout de produits chimiques) -

Poste de commande d'un bloc d'ultra-filtration.

- Poste de commande d'un bloc d'ultra-filtration -

Poste de commande de la salle d'ultra-filtration.

- Poste de commande de la salle d'ultra-filtration -

Pompes de « refoulement » placées dans le sous-sol de l'usine des Espagnoux.

- Pompes de « refoulement » placées dans le sous-sol de l'usine des Espagnoux -

Pré-filtres placés dans le sous-sol de l'usine des Espagnoux.

- Pré-filtres placés dans le sous-sol de l'usine des Espagnoux -

L'eau filtrée est ensuite stockée dans deux cuves de 4 000m³ à partir desquelles elle rejoint les principaux réservoirs de l'agglomération.

- L'eau filtrée est ensuite stockée dans deux cuves de 4 000m³ à partir desquelles elle rejoint les principaux
réservoirs de l'agglomération
-